Foto.And.Creation <" /> Foto.And.Creation <" />
10 juillet 2009

"Chaque cycliste, même débutant, sait qu'à un moment ou un autre de sa vie il aura rendez-vous avec une portière de voiture."

[Paul Fournel]

DSC_8432

_ Tombera, tombera pas...? < [album contenant 9 photos] _

[4 juillet 2009 - Hazebrouck]

     "J’aime à regarder les amuseurs de BMX, en attendant qu’ils s’écrasent sur le goudron, qui se fait un plaisir de les recevoir. Alors, je m’assieds dans un coin d’un parc cyclisme, où dans n’importe quel endroit bétonné, où des jeunes adolescents pubères avec leurs vélos, offert par leurs parents, un soir de Noël, inconscient de leur connerie. Et, quelle connerie, allez-vous me dire ?
 
     Mais quelle idée, ils ont eu d’acheter -ces parents- ce truc qui est violent. C’est un vélo. C’est méchant un vélo. Ça peut faire tomber vos enfants, les blesser, les tuer même, soyons fou un peu. Tuer ses enfants en offrant un BMX, c’est une chouette idée ça ! Ça évite de remplir le congélateur, déjà bien encombré par les nourrissons de tata Suzanne qui n’a plus toute sa tête et qui ne sait jamais où elle a rangé ses gosses. Donc j’attends que le premier cycliste tombe, se croute, s’explose la gueule et hurle sa mère. Eh là, moi je me marre, j’explose de rire dans mon coin. Oui, je me moque, mais comme pour les vieux, il faut bien que j’ai une occupation. Eux, les vieux, ont d’autres occupations pour se moquer du genre humain, ils savent qu’ils sont plus prés du linceul que du lange, donc ils y vont de bon cœur, dans les cimetières, à l’église sur leurs pas de porte. Ils se moquent de tout et de vous aussi. Je n’aimerai pas être vieux, car je ne les aime pas. Mais leur vision de la moquerie me fait rêver, et j’ai commencé, dés mon plus jeune âge, à me moquer du vous.

     Ah… Ah… Ah… non ce con de jeune vient de réussir son double truc, machin… bidule… chouette… je ne sais pas quoi. Ça me rend triste d’un coup, personne ne veut tomber pour mon bon plaisir, comme pour les rois décapités à une heure où les gens savaient se révolter, on aime le faire jouir pour son bon plaisir. Eh bien moi personne, même pas ces débiles à vélo veulent me faire jouir. Ce n’est pas honteux ?

     Toute cette jeunesse, qui n’est pas prête à faire rigoler les vieux et les faire sourires avec leurs deux dernières dents du devant. Je suis déçu, mais complètement déçu. Au point, même de me sentir obligé de jeter des cailloux de plus en plus gros sur le goudron, qui lui aussi attends la même chose que moi, qu’ils se cassent la gueule, pour les faire tomber. Oui, je triche ! Mais j’en ai marre. Mon impatience s’amplifie de minutes en minutes. Je ne tiens plus ! J’ai envie de me marrer, de rire aux larmes de voir des genoux et les coudes saigner à flot. J’en peux plus… Tombe bordel ! Ramasses toi ! Ah… Oh… un gros caillou. Ça y est. Enfin. L’un des ces artistes, du deux roues à pédales, vient de se foutre la figure dans un platane avant de finir sa course vers la première corbeille sur sa trajectoire. Je peux enfin rire. Mon impatience est satisfaite. Je m’étouffe de rire, le con ! Mais vite fait ma tristesse vient recouvrir la joie. Le macadam lui n’est pas heureux. Il n’a pas reçu ce cycliste fou. Et ça me rend malheureux pour lui, le macadam, pas pour le vélociste. 

     Et me vient une idée, si j’allais regarder dans les crèches en attendant qu’un nourrisson se nourrisse d’un légo et qui s’étrangle, pour que je me marre encore un peu avec ce légo. Ou alors, aller à la maison de retraire la plus proche –du cimetière- pour attendre qu’un vieux s’enflamme un peu vite pour la culotte de l’infirmière.  Je n’aime pas les vieux, mais des fois, ils ont des occupations qui m’étonneront toujours avec leur activité de moquerie envers le genre humain.
Pépé attends moi, je veux jouer à ton jeu, avec toi !"

ké20

Posté par Aurel_L à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur "Chaque cycliste, même débutant, sait qu'à un moment ou un autre de sa vie il aura rendez-vous avec une portière de voiture."

    Bon, je me suis précipité devant mon écran en rentrant de la soirée. J'aime cet humour cynique et dérisoir de tout le monde et de sois meme. Quand au photo, je dois avouer qu'elle sont vraiment intéressante dans leur suggestions de mouvements.Bref c'est vraiment sympa et je reviendrai de temps en temps faire un tour.
    JU
    ps: www.myspace.com/cassiopeetjf nous on s'exprime par la musique (plus maladroitement que vous)
    bonne continuation.

    Posté par ju, 15 juillet 2009 à 00:38 | | Répondre
  • c'est bon de temps en temps de se posé, pour regarder les autres en se disant: "pourvu qu'il se rate". Penser au gore pendant quelque seconde permet de libérer et s'en payer une bonne tranche. Excellent texte !!!

    Posté par mitiks, 12 août 2009 à 15:15 | | Répondre
Nouveau commentaire